Rechercher

Pourquoi le tri ?

La Communauté de Communes DRAGA possède, depuis sa création en 2004, la compétence dite d’Elimination et de Valorisation des Déchets des Ménages et Déchets Assimilés. Cette compétence regroupe quatre éléments principaux à savoir :

  • La Collecte des déchets : ordures ménagères, tri-sélectif (emballages ménagers, journaux-magazines-revues et verres) et déchèteries.
  • Le Traitement des déchets : enfouissement pour les ordures ménagères ainsi que les déchets non-recyclables issus des déchèteries (encombrants), tri et recyclage pour les déchets issus des collectes sélectives que ce soit les emballages corps-creux, les papiers, les verres et les déchets recyclables apportés en déchèteries. Le traitement regroupe également toutes actions dédiées à la diminution de la quantité de déchets produits comme par exemple le compostage individuel, les bornes pour les déchets de soins… Cette compétence est déléguée au Syndicat des Portes de Provence (S.Y.P.P.)
  • La Gestion du parc de pré-collecte : bacs, colonnes de tri.
  • La Sensibilisation et la Communication sur l’ensemble des aspects du service déchets à travers des interventions, des outils pédagogiques…

 

Depuis 2008, le SYPP propose de coordonner un groupement de commandes pour le lancement de nouveaux marchés. Le but étant, pour les collectivités, de bénéficier de tarifs intéressants dans le cadre de leur compétence « gestion des déchets ménagers et assimilés ».

En 2017, la CC DRAGA a passé de nouveaux marchés dans l'optique de réduire le coût de cette compétence, ce qui sera bénéfiques pour tous. L'idée principale a été de concevoir celui-ci non plus par type de déchets mais par mode de collecte et par type de véhicule nécessaire à l'exercice de ces collectes.

 

Des dépenses à réduire : le coût des déchets

L’ensemble des déchets mis dans les conteneurs à ordures ménagères n’est pas retrié. Il est donc enfoui et coûte 200 €/tonne. Les déchets recyclables déposés dans les colonnes de tri, sont triés, rachetés à la collectivité et recyclés.

Ces déchets coûtent donc moins cher et permettent d’éviter d’utiliser des matières premières. A titre d’exemple, collecter et traiter une tonne de verres déposée en colonne à verres  coûte au final 13€. Lorsque cette  même tonne de verre est mise dans les ordures ménagères (OM), elle coûte près de 200 € ! Une tonne de papiers collectée en 2016 rapporte en moyenne 40€ à la collectivité lorsqu’elle est mise dans la colonne papiers. Si cette même quantité de papiers avait été mise dans les ordures ménagères, cela provoquerait une perte de 240€ pour la collectivité !

En 2016, seulement 45% des 12 130 tonnes collectées sur la CC DRAGA ont été recyclées. Les 55% restant (environ 6700 tonnes) correspondent aux déchets déposés dans les bacs à ordures ménagères et dans les bennes à encombrants des déchèteries (attention, il s’agit uniquement de la benne à encombrants, le contenu de toutes les autres bennes des déchèteries est recyclé ou revalorisé). Ces déchets sont appelés déchets ultimes. Il s’agit des déchets ne pouvant être valorisés ou recyclés. La totalité de ces déchets est enfouie  au Centre de Stockage des Déchets Non Dangereux de Roussas.